Archive for avril, 2012

23 avril 2012

White Shoes & the Couples Company

Je regarde cette vidéo et j’ai vraiment hâte d’arriver en Indonésie. Dans une semaine…

Publicités
16 avril 2012

Dans deux semaines…

… j’aurai les deux pieds dans la mer. Enfin, je l’espère.

Alex et moi, nous nous envolons vers l’Indonésie. Pendant six semaines, nous ferons… je ne sais pas trop quoi encore. Mais attendez-vous à voir beaucoup de photos de plages, de poissons et de volcans ici.

Ces temps-ci, ma principale occupation consiste à lire mon Lonely Planet pour savoir ce qu’il y a à voir et à faire sur ces milliers d’îles. Je tâcherai de vous tenir au courant de nos allées et venues du mieux que je peux.

La chaleur d’aujourd’hui me donne hâte aux vacances!

Étiquettes : , ,
13 avril 2012

HoMa

Hier, Alex était malade. Fiévreux, il a passé la journée emmitouflé sur le divan. J’aimerais vous dire que j’ai bien pris soin de lui en lui préparant du thé vert ou en lui cuisinant une soupe réconfortante. Mais non. J’ai plutôt été me promener tout l’après-midi avec Chantelle dans Hochelaga-Maisonneuve. J’allais vous raconter notre journée en long et en large, mais elle l’a si bien fait sur son blogue que je vous invite à aller lire son article. Ses photos m’enlèvent les mots de la bouche.

12 avril 2012

Very French Gangsters

Une marque qui donne envie d’avoir des enfants à lunettes!

©Cécilia Jauniau

10 avril 2012

Joyeuses Pâques! (un peu en retard)

Si j’étais Rafaële Germain, j’appellerais ma fin de semaine Tourtière, cinéma et BBQ.

Vendredi, j’ai renoué avec une vieille tradition : des soirées souper+film avec Sophie et sa maman. Nous avons mangé un excellent hamburger au Nouveau Palais de la rue Bernard. Ensuite, gros bol de popcorn sur les genoux et petite tasse de tisane à la main, nous avons regardé Tous les soleils, un excellent feel good movie. Le lendemain, j’achetais la bande sonore, pas du tout le genre de musique que j’écoute normalement. Ce doit être l’italien qui me séduit…

Samedi, après un léger remaniement d’appartement (j’adore changer les meubles de place chez nous), j’étais prête à faire les courses avec Alex. Toute la journée, on s’est dit qu’on irait au cinéma… pour finalement ne pas y aller parce qu’on tenait à regarder la belle Sofia Vergara à Saturday Night Live. Eh boy.

Dimanche, nous avons marché jusqu’au TA, que Chantelle a découvert cette semaine. Je n’avais jamais entendu parler des tourtières australiennes (comment ça donc?), mais maintenant que je connais leur existence, je retournerai souvent à ce petit restaurant de l’avenue du Parc. J’ai dévoré ma tour TA et savouré mon lemon-lime bitters jusqu’à la dernière goutte.

Plus tard, nous avons été voir The Hunger Games. Je suis un excellent public pour les films de ce genre, alors comme prévu, j’ai embarqué. J’étais tellement stressée sur mon siège que j’ai dû me rappeler de respirer à quelques reprises. Pour vrai. Non, mais quel jeu sadique!

Et finalement, Mad Men, Win Win et Tim Tam résument bien ma dernière journée (de pure paresse) de cette fin de semaine presque parfaite. 🙂

Et vous, qu’avez-vous fait ce weekend?

3 avril 2012

Electric Guest

Photo de Noah Abrams

À part la chanson This Head I Hold qui me fait danser toute seule dans mon salon, je ne connais pas grand chose d’Electric Guest. L’album Mondo sort le 24 avril prochain et un spectacle est prévu à Montréal au Il Motore six jours plus tard, le 30.

Alexandre Courteau, merci pour cette entraînante découverte!

2 avril 2012

The stylist’s guide to NYC

Si je me fie à ce que je lis sur Facebook et sur Twitter ces temps-ci, New York est une destination printanière très tendance. Les statuts et les photos que je vois me donnent envie de vaincre ma peur des autoroutes et de rouler jusqu’à Brooklyn. Ou de m’acheter un billet d’autobus.

Il s’en passe tellement à New York qu’on peut facilement s’y perdre et passer à côté de trucs super intéressants sans même s’en apercevoir. Il y a quelques semaines, j’ai acheté The stylist’s guide to NYC de Sibella Court, une designer d’intérieur australienne qui a habité dans la Grosse Pomme pendant dix ans. Elle nous ouvre son carnet d’adresse bien garni : des resto, des magasins vintage, des bijouteries, des marchés, des cafés, des fleuristes, etc. Le format de ce guide de presque 300 pages n’est pas trop encombrant et j’ai juste hâte de le glisser dans mon sac lors de ma prochaine visite dans la ville qui ne dort jamais.

%d blogueurs aiment cette page :