Sidemen, Bali

Jeudi matin de la semaine dernière, à l’heure prévue, Gede venait nous chercher à la villa d’Ubud. Si vous passez par Bali un jour et que vous cherchez un chauffeur fiable, contactez-moi, je vous donnerai ses coordonnées.

La route pour se rendre à Sidemen est ma-gni-fi-que. Du vert et des rizières en masse. Nous nous sommes arrêtés quelques fois en chemin le temps de prendre quelques photos qui ne rendent vraiment pas justice à la beauté du paysage.

Pendant trois jours, nous avons logé au Lihat Sawah. Une charmante petite place tenue par une famille indonésienne. Le soir de notre arrivée, le proprio est venu nous piquer une jasette. Il nous a parlé de son fils qui parle français et qui est allé au Canada planter des arbres (son record serait 6000 arbres en une journée). Toute sa famille habite dans une grande maison à côté de la cabane, 100% balinaise paraît-il, qu’on louait : la grand-mère aux cheveux tout blancs, les trois fils et leurs femmes, le bébé naissant, etc. Toute ma famille qui habite dans le même quintulex à Montréal, ce n’est pas si spécial finalement!

Lors de notre arrivée, le jeune homme qui  s’occupait de nous est allé cueillir des fleurs dans les jardins (partout et superbes au Lihat Sawah) et les a mis dans un vase sur notre table extérieure. Chaque jour, le bouquet était changé.

Nous avons passé le premier après-midi à lire sur le bord de la piscine avec vue sur les rizières et les montagnes. La belle vie.

Plus tard, pendant qu’on lisait sur notre petite terrasse, un employé est venu prendre notre commande du souper. Ça fonctionne comme ça ici : ils passent de chambres en chambres avec les menus, prennent notre commande et demandent l’heure à laquelle on aimerait manger. Je crois que je n’ai jamais été aussi bien traitée.

Vendredi, nous avons repris la route de Sidemen, en scooter cette fois. Nous avons un croisé une dizaine de Ferrari, il s’agissait d’un genre de rallye dans Bali je crois. On (Alex) s’est arrêté pour admirer les voitures et, à côté de nous, une jeune fille, typiquement indonésienne avec son sarong et sa ceinture nous a dit que ça la rendait jalouse de regarder passer ce convoi parce qu’elle voulait en posséder une Ferrari elle aussi. J’ai trouvé ça super cute.

Nous avons roulé jusqu’à Padangbai où on avait pensé passer une nuit. Finalement, on est ben content de ne pas l’avoir fait. Le Lonely Planet disait que la plage était superbe. Je ne sais pas si c’est parce qu’on n’a pas vu la bonne, mais la plage était loin d’être superbe. Elle était petite, envahie par les bateaux de snorkeling et l’eau était sale.

En revenant au village de Sidemen, nous avons été voir où et comment sont fabriqués les ikat. Dans une espèce de grande grange, pleins de jeunes filles devant leur machine à tisser jasent entre elles et rient fort, mais restent concentrées sur leur travail. J’ai voulu m’en acheter un, mais je n’arrivais pas à choisir celui que je voulais alors j’ai décidé de repasser le lendemain. Finalement, ça m’est complètement sorti de la tête et je m’en veux encore. Donc si quelqu’un va à Sidemen un jour, j’ai une commande à passer!

Samedi, on voulait repartir en scooter, mais la pluie nous en a empêchés. Il a plu TOUTE la journée, alors la moitié des activités prévues dans cette région sont, sans jeux de mots, tombées à l’eau. Pas de Gunung Anung ni de Pura Besakih. Pendant que je déprimais sur le balcon, une jeune fille est passée et m’a demandé si je voulais un massage. Un timing parfait! J’ai dit oui et ça a fait du bien.

Alex et moi avons profité de cette journée perdue pour faire un plan d’itinéraire (qui n’arrête pas de changer) pour le restant du voyage. On veut voir beaucoup de choses ET prendre le temps de relaxer.  On n’aura pas le choix, il faudra revenir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :