Archive for juin, 2012

29 juin 2012

Yogyakarta, Java

Je suis revenue à Montréal depuis trois semaines et je n’ai toujours pas terminé le récit de mon voyage en Indonésie. Aïe, aïe aïe! J’ai beau chercher toutes sortes d’excuses, seule ma tendance à la procrastination est à blâmer. Alors avant qu’il ne soit trop tard et que j’aie tout oublié, je vous présente la dernière ville de mon périple indonésien : Yogyakarta.

read more »

Publicités
15 juin 2012

Pemuteran, Bali

Avec les deux piscines, les deux restos, les chaises longues sur la plage et le spectacle de danse du premier soir, on se sentait plus dans un tout-inclus à Varadero qu’en voyage backpacker en Indonésie.

À notre arrivée, un employé s’est empressé de transporter nos bagages jusqu’à notre chambre. On doit avoir marché 10 minutes avant d’y arriver. Le terrain de l’hôtel était immense et la chambre aussi.

Des vacances de nos vacances.

read more »

6 juin 2012

Munduk, Bali

L’air frais des montagnes fait du bien! Nos vêtements arrivent enfin à sécher complètement. Et pour la première fois depuis que nous sommes en Indonésie, on a eu froid!

L’endroit où nous logeons est superbe. Encore une fois, je m’émerveille devant leurs jardins. C’est épouvantable comme c’est beau. Mais c’est de la job entretenir toute cette végétation. Tous les jours, ils sont 5-6 employés à couper la mauvaise herbe, enlever les feuilles mortes, balayer, etc.

read more »

4 juin 2012

Lombok + Bali

« What are you gonna do here if you don’t surf? » nous ont demandé deux Américains rencontrés lors de notre première soirée à Kuta, Lombok. C’est pas mal ce qu’on se demandait aussi depuis quelques heures. On pensait rester quatre jours, finalement, on est parti au bout de deux. Les plages sont vraiment belles, mais c’est une place de surf. Et on s’est senti inconfortable devant les enfants vendeurs de bracelets. Sur la plage et dans la rue, ils sont super insistants. Ils nous attendaient à la sortie du guesthouse, nous suivaient ou, comme c’est arrivé au resto, restaient à côté de nous pendant 20 minutes en nous regardant avec des yeux tristes.

read more »

%d blogueurs aiment cette page :