Archive for ‘Montréal’

25 janvier 2013

Dévorer Montréal

La semaine dernière, je vous parlais de Chantelle et de son magazine Sourced Cities. Comme ma talentueuse amie n’aime pas se tourner les pouces, un autre projet l’a tenue occupée pendant pratiquement toute la durée de son séjour à Montréal. Avec Claire Bouchard, elle s’est promenée de resto en café, de pâtisserie en boulangerie. L’une écrit, l’autre prend des photos. Ça a donné Dévorer Montréal. qui sortira le 20 mars prochain. Le livre propose 52 adresses bouffe sympa. Se tenant loin des circuits touristiques habituels, Claire et Chantelle partagent leurs coups de cœur personnels et nous font découvrir leur Montréal à elles.

Aucun doute, Dévorer Montréal sera appétissant!

Publicités
16 janvier 2013

Deux auteures : Catherine McKenzie et Véronique Papineau

Dans les dernières semaines, deux romans m’ont tenue éveillée jusqu’à tard dans la nuit. Ça faisait longtemps que c’était arrivé.

Le premier : Arranged, de Catherine McKenzie. J’ai découvert cette auteure montréalaise anglophone l’été dernier avec Spin. Je vais me procurer Forgotten très bientôt et j’ai déjà hâte que Hidden sorte en juin prochain.

Le ton qu’utilise cette avocate romancière est léger, sympathique, juste et drôle. J’arrive facilement à m’identifier aux personnages qui ont à peu près mon âge. Et même si ça ne se pourrait pas toujours dans la vraie vie, ben j’y crois et j’embarque. Il faut dire que je suis la lectrice parfaite pour ce genre d’histoires. Des histoires de filles célibataires qui racontent tout à leur meilleure amie. Dit comme ça, ça fait un peu réducteur et ben quétaine. Mais ça ne l’est pas parce que l’auteure sait doser et ne se prend pas au sérieux.

Catherine-McKenzie-et-Véronique-Papineau_Une-vraie-fille

Le deuxième : le dernier de Véronique Papineau, Les bonnes personnes, que j’ai dévoré en quelques heures. J’avais adoré son recueil de nouvelles Petites histoires avec un chat dedans (Sauf une). Son écriture m’avait séduite et j’attendais avec impatience son deuxième livre. Quand je l’ai vu sur les tablettes de la librairie, je me suis retenue de l’acheter parce que je me disais que ça ferait un bon cadeau de Noël à demander. Finalement, je ne l’ai pas reçu, mais une amie me l’a prêté.

À mon grand bonheur, j’ai retrouvé ce que j’avais tant aimé chez Véronique Papineau : une écriture simple et vraie. Ça se lit tout seul, sans buter sur les mots. Une histoire d’amour et de désamour qui fait du bien.

Quel agréable sensation de ne pas pouvoir aller se coucher avant d’avoir lu une autre page, ah pis une autre, ah, pis une p’tite dernière… Merci Catherine et Véronique.

14 janvier 2013

Un lundi de fin de semaine

Je ne le fais pas exprès, mais ça m’arrive souvent d’avoir congé le lundi. J’adore ça. Tout le monde retourne au travail pendant que moi, je relaxe.

Lundi-de-fin-de-semaine_une-vraie-fille.1

Cette semaine, Alex aussi avait congé. Nous nous sommes levés plus tard que d’habitude, comme si nous étions dimanche matin, et on a mangé du bacon pour déjeuner. Plein de bacon. Ensuite, j’ai apporté ma pile de livres de cuisine à Alex et je lui ai demandé de choisir une recette pour le souper. Pas facile, pas facile. Après avoir changé d’idées 10 fois, il en a choisi une. Non sans m’être retenue de critiquer son choix, une de mes résolutions 2013, nous avons noté les ingrédients manquants et nous avons marché jusqu’à la fruiterie. En revenant, on a tout mis dans la mijoteuse et nous sommes allées nous promener parce qu’il faisait trop beau.

Lundi-de-fin-de-semaine_une-vraie-fille.2Lundi-de-fin-de-semaine_une-vraie-fille.3

Lorsque nous sommes rentrés, l’odeur du repas qui mijotait avait envahi l’appartement. Le souper s’annonçait délicieux. Et il le fut. Je mettrai la recette en ligne cette semaine. Là, je me prépare à écouter Breaking Bad.

8 janvier 2013

Spa Escale Santé

Hier, pendant que plusieurs retournaient au travail, ma soeur et moi sommes allées nous faire dorloter au spa. Je croyais que je n’avais pas vraiment pris de résolutions, mais depuis quelques jours, je me répète souvent : « En 2013, faudrait que je fasse plus de ci, moins de ça. » Et hier, pendant que je relaxais dans un bain chaud, je me disais qu’il faudrait que je revienne plus souvent ici.

Ici, c’est au Spa Escale Santé, situé sur la rue Rachel, près des Shops Angus. De l’extérieur, l’endroit n’inspire pas tellement à la détente, sans doute à cause de l’insigne des Caisses Desjardins, qui a ses bureaux dans le même bâtiment. Mais une amie m’y a entraînée il y a quelques mois et depuis, je ne vais que là. C’est à 12 minutes de marche de chez moi, le prix des massages inclut l’accès aux bains nordiques et le personnel est aux petits soins avec ses clients. Comme j’ai ben de la misère à planifier, j’appelle souvent à la dernière minute pour prendre rendez-vous et il y a toujours de la place.

Spa Escale Santé

Je vous recommande chaudement ce petit havre de paix. De mon côté, ce sera sans doute la résolution 2013 la plus facile à tenir.

J’aurais bien voulu prendre plus de photos, mais le but de ma visite était de décrocher. Alors j’ai sagement rangé mon iPhone dans mon casier au vestiaire. Je ne lui ai touché qu’à ma sortie du spa.

27 juillet 2012

Vente Pop-Up à Montréal

Ça commence aujourd’hui!

Et tant qu’à être dans le coin, allez donc faire un tour chez atelier b. Il y a une vente collective là aussi.

17 juillet 2012

Dans mon iPhone

Selon mon iPhone, les derniers jours ont été plutôt agréables. Il y a eu l’anniversaire de Chantelle que nous avons souligné avec un déjeuner au Café Sardine, un peu de lèche-vitrine, un mani-pédi et un souper dans mon petit appartement du 3e étage. Il faisait chaud! Mais le balcon et les deux ventilateurs nous ont sauvé la vie.

Comme tous les vendredis du mois de juillet, Bande à part était au parc La Fontaine. Après un pique-nique improvisé, mon amie Caroline et moi avons assisté aux prestations de Jimmy Hunt et de Sèxe Illégal. Doux et absurde, dans l’ordre.

Quelques baignades chez les beaux-parents en banlieue et une journée sur un lac dans les Laurentides m’ont permis de survivre à la canicule. Un quai, de l’eau fraîche, du soleil, quelques nuages et un vent qui soufflait juste assez fort pour qu’on soit confortables, la vie était belle.

De retour à Montréal, sur mon balcon arrière, où il vente toujours beaucoup, j’ai terminé la lecture d’un bon roman de filles, Spin de Catherine McKenzie. Je me suis déjà acheté son deuxième livre Arranged. C’est fou comme c’est simple acheter avec un Kobo…

13 avril 2012

HoMa

Hier, Alex était malade. Fiévreux, il a passé la journée emmitouflé sur le divan. J’aimerais vous dire que j’ai bien pris soin de lui en lui préparant du thé vert ou en lui cuisinant une soupe réconfortante. Mais non. J’ai plutôt été me promener tout l’après-midi avec Chantelle dans Hochelaga-Maisonneuve. J’allais vous raconter notre journée en long et en large, mais elle l’a si bien fait sur son blogue que je vous invite à aller lire son article. Ses photos m’enlèvent les mots de la bouche.

10 avril 2012

Joyeuses Pâques! (un peu en retard)

Si j’étais Rafaële Germain, j’appellerais ma fin de semaine Tourtière, cinéma et BBQ.

Vendredi, j’ai renoué avec une vieille tradition : des soirées souper+film avec Sophie et sa maman. Nous avons mangé un excellent hamburger au Nouveau Palais de la rue Bernard. Ensuite, gros bol de popcorn sur les genoux et petite tasse de tisane à la main, nous avons regardé Tous les soleils, un excellent feel good movie. Le lendemain, j’achetais la bande sonore, pas du tout le genre de musique que j’écoute normalement. Ce doit être l’italien qui me séduit…

Samedi, après un léger remaniement d’appartement (j’adore changer les meubles de place chez nous), j’étais prête à faire les courses avec Alex. Toute la journée, on s’est dit qu’on irait au cinéma… pour finalement ne pas y aller parce qu’on tenait à regarder la belle Sofia Vergara à Saturday Night Live. Eh boy.

Dimanche, nous avons marché jusqu’au TA, que Chantelle a découvert cette semaine. Je n’avais jamais entendu parler des tourtières australiennes (comment ça donc?), mais maintenant que je connais leur existence, je retournerai souvent à ce petit restaurant de l’avenue du Parc. J’ai dévoré ma tour TA et savouré mon lemon-lime bitters jusqu’à la dernière goutte.

Plus tard, nous avons été voir The Hunger Games. Je suis un excellent public pour les films de ce genre, alors comme prévu, j’ai embarqué. J’étais tellement stressée sur mon siège que j’ai dû me rappeler de respirer à quelques reprises. Pour vrai. Non, mais quel jeu sadique!

Et finalement, Mad Men, Win Win et Tim Tam résument bien ma dernière journée (de pure paresse) de cette fin de semaine presque parfaite. 🙂

Et vous, qu’avez-vous fait ce weekend?

8 mars 2012

La Raffinerie + Betina Lou

C’est ce soir!

Profitez-en pour aller jeter un coup d’œil à la nouvelle collection de La Raffinerie. Je n’en ai pas encore parlé ici, mais mieux vaut tard que jamais : je capote sur les nouveaux colliers de Julia. Les couleurs, wow! En plein dans ma palette! Mon préféré? Le Havana en jaune.

Et que dire de Betina Lou? J’ai envie d’acheter tous les morceaux de la collection printemps-été 2012!

3 février 2012

Du cinéma mexicain à Montréal

Ces jours-ci, au cinéma du Parc, c’est la Semaine du Nouveau Cinéma Mexicain. Du 3 au 9 février à 19h, 6 films mexicains seront projetés. Ce n’est pas beaucoup, mais c’est mieux que rien. Il ne faut pas oublier le FCLM et Festivalíssimo qui encouragent le cinéma ibéro-latinoaméricain à Montréal.

J’étais bien déçue de rater Miss Bala ce soir. Heureusement, le film produit par Gael García Bernal et Diego Luna sera à l’affiche à partir du 10 février. ¡Está chido!

%d blogueurs aiment cette page :